Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole, Collège et Lycée Privé à Annecy - Haute SavoieSaint-Michel, Ecole, Collège et Lycée Privé sous-contrat à Annecy - Haute Savoie

A chacun son Everest

La division des 6ème/5ème soutient l'Association "A chacun son Everest"

"Nous sommes heureux de vous informer que la division des 6ème et 5ème du Collège Saint Michel a décidé cette année de contribuer financièrement au fonctionnement de l’Association "A chacun son Everest" en reversant les bénéfices de la vente des pains au chocolat de la récréation du mardi."
Julien Allègre, Préfet de la Division

L'Everest, c'était mon obsession, mon idée fixe. Lorsque je l'ai atteint, j'ai été soulagée et pour ainsi dire guérie. Ton Everest c'est ta maladie et je sais que l'ascension est difficile. C'est loin, c'est haut.
Il y a des jours de soleil et tu vas bien. Il y a des jours de tempêtes et de brouillard et tu as froid. Et puis un jour le sommet est là, devant nous...
Dr Christine Janin

 

La phrase de Christine Janin, médecin et alpiniste et fondatrice de "A chacun son Everest" résume à elle seule l’action et la philosophie de l’Association.

"A Chacun son Everest" aide les enfants atteints de leucémie ou de cancer à 
"guérir mieu" grâce à l’ascension de "Leur Everest".

Depuis 1994, plus de 3500 enfants ou adolescents ont ainsi atteint « leur Everest » !
23 services d’onco-hématologie de toute la France nous confient leurs jeunes dans une démarche d’accompagnement thérapeutique. Les stages ont lieu dans une maison entièrement dédiée aux enfants, à Chamonix. Au cours de la semaine, les enfants, encadrés par des professionnels de la montagne et de la santé ; mais aussi par des bénévoles, préparent leur sommet, à travers des sessions de randonnée, d’escalade, cani rando, de parcours accrobranches ;  et reprennent ainsi confiance en eux.

"A Chacun son Everest" s’appuie sur la force du parallèle symbolique entre la difficulté de l’ascension d’un sommet et celle du chemin vers la guérison. Le combat de l’enfant a été plus difficile que de gravir l’Everest, il a atteint un véritable Everest, plus beau, plus fort, le sien.

Chaque année, 15 à 20 semaines de stages sont organisées, intégralement prises en charge par l’Association.