Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole, Collège et Lycée Privé à Annecy - Haute SavoieSaint-Michel, Ecole, Collège et Lycée Privé sous-contrat à Annecy - Haute Savoie

NUSAB

NUSAB (Nations Unies Simulation Annecy Berthollet) est une simulation de conférence des Nations-Unies qui réunit 5 lycées d’Annecy et environ. L’objectif est de réaliser un ensemble de débats le plus proche possible, dans la forme comme dans le fond, des débats réels des instances de l’ONU, pendant deux jours de conférences, pilotées et gérées par des élèves responsables.

Ils sont ambassadeurs, délégués, huissiers ou journalistes. Ils doivent défendre et voter des résolutions sur les crises migratoires. Leurs débats doivent durer 2 jours.

260 élèves du bassin annécien (dont une trentaine de St-Michel) ont simulé une conférence des Nations Unies pendant 2 jours début avril.

Le programme est baptisé NUSAB : Nations Unies Simulation Annecy Berthollet.
Objectif : conduire des élèves à mener une conférence sur le modèle des négociations internationales conduites par l’ONU.

La conférence est constituée d'une réunion d'ouverture, de débats par commissions spécialisées, puis d’une assemblée générale où seront votées les ultimes résolutions. Les thèmes débattus sont, eux aussi, très proches des thématiques réelles des Nations Unies. Cette année au programme : "les crises migratoires".

Autour de la table, les "ambassadeurs" du Canada, d'Indonésie ou d'Ukraine. Chaque élève s'est imprégné ces derniers mois du contexte et de la position politique de "son" pays.

L'exercice, aux antipodes d'un cours classique, offre 48 heures durant, une fenêtre sur le monde diplomatique et pourrait bien susciter quelques vocations. 

 

Lucie et Mayeule nous racontent

"Les 6 et 7 avril, une petite trentaine d'élèves de terminales a participé au NUSAB (Nations Unies Simulation Annecy Berthollet). Nous avons préparé tout au long de l'année cette simulation d'une réunion de l'ONU de deux jours, sur le thème "une décennie pour l'Afrique".
Par groupes de trois à six, nous nous sommes réunis dans le cadre des activités culturelles pour représenter un pays dans les différentes commissions proposées. Chacun des groupes abordait un sujet plus spécifique (le Conseil de sécurité à propos des enfants soldats et de la MINUAD, l'Unesco, ...).
Apres cette préparation nous avons pu retrouver les élèves des
autres lycées : Fauré, Baudelaire, Lachenal et Berthollet, au lycée Berthollet, pour deux jours de simulation où chacun jouait un rôle bien précis : délégué d'un pays, ambassadeur, journaliste, president de commission, huissier ou même secrétaire général! À la suite ont eut lieu des négociations informelles suivies de débats formels le premier jour, nous avons rédigé des résolutions concrètes sur nos thèmes. Le lendemain, elles ont été présentées en Assemblée Générale avec tous les participants, et ont donné lieu à des débats très riches. 

Cette expérience, à l'initiative des adultes mais gérée par les élèves a été l'occasion de rencontres très stimulantes, mais nous a également permis d'en apprendre plus sur l'Afrique et de nous ouvrir aux débats. Je la recommande fortement aux futurs élèves!!

Merci également à messieurs COULLOUD, TEISSEDRE et BOQUIN de nous avoir encadrés et encouragés tout au long du projet !

Pour St-Michel, ce sont une trentaine d’élèves de terminales L, ES et S qui ont participé au projet en 2017.

Professeurs encadrants : Messieurs BOCQUIN, COULLOUD et TESSEIDRE.